Le point sur les rafale

Pour ceux qui recherchent des infos sur tout ce qui concerne un appareil.
charcot84
Messages : 383
Enregistré le : Lun 7 Aoû 2006 10:25
Localisation : Orange-84

Re: Le point sur les rafale

Messagepar charcot84 » Mar 22 Sep 2020 10:09

Il y a cinq ans en arrière lors d'une visite à Châteaudun, des Rafales étaient stockés pour des périodes plus ou moins longues, ce qui veut bien dire qu'il y avait (déjà à l'époque) un volant d'avions en réserve qui n'impactait pas les missions opérationnelles des escadrons qui en étaient équipés.
J'avais d'ailleurs posé la question sur le devenir de ces stockages avec la fermeture prochaine de Châteaudun, il m'avait été précisé que le vieillissement des Rafales se ferait alors en escadrons (il existe effectivement des hangarettes à hygrométrie contrôlée dans certaines bases aériennes (Orange, Reims en avait aussi ..SDZ doit aussi en avoir)



OPIT
Messages : 231
Enregistré le : Sam 14 Oct 2006 18:46

Re: Le point sur les rafale

Messagepar OPIT » Mar 22 Sep 2020 10:29

Al a écrit :Faire voler 4,5 escadrons opérationnels + l'ETR + le CEAM avec une centaine de Rafale dépassait l'entendement, surtout avec une dispo qui avoisinait les 60% ces derniers temps (de mémoire, mais j'ai les courbes sur mon ordi).

Le problème est que ce taux de disponibilité ne veut rien dire du tout. Ca te donne le nombre d'avions utilisables, en moyenne, ça ne te dit rien sur le fait que ce soit insuffisant ou pas.
Si tu as 20 vols à faire par jour dans un escadron de 20 avions, tu peux choisir d'avoir une dispo à 100% (1 vol par avion), ou à 50% (2 vols par avion), voire 25% (4 vols par avion). La disponibilité change, mais l'activité reste la même. Par conséquent rien ne te permet d'affirmer que ça "dépassait l'entendement".

Le fait est que la disponibilité est "pilotée" pour rester à un certain seuil (très en dessous de 100%), parce qu'il suffit d'avoir le juste nombre d'avions chaque jour. Aller au delà en ayant des avions disponibles qui ne sont pas utiles, c'est du gaspillage de ressources.

Al
Membre Delta Reflex
Messages : 861
Enregistré le : Ven 6 Avr 2007 19:31

Re: Le point sur les rafale

Messagepar Al » Mer 23 Sep 2020 05:28

@OPIT
Ton argument tiendrait le coup ... sauf si on adapte le contrat opérationnel à la dispo programmée de la flotte, laquelle dépend des ressources (humaines, pièces) que l'on met à la disposition de l'AA.

La dispo technique (on a déjà eu des échanges là-dessus :) ne peut remonter en quelques mois : si les ressources humaines sont insuffisantes, les stocks de pièces insuffisant (le cycle de commande et de production peut dépasser un an). Je crois avoir intuité que tu en connais un rayon sur le sujet, plus que moi c'est sûr. Mais ça n'empêche pas de reposer le sujet ..

Donc, si la France a un coup de chaud à affronter, avec un vrai adversaire, sans les US, la question est de savoir (cf Livre Blanc, LPM) en combien de temps on peut mettre deux escadrons de 15 avions en ligne tout en gardant les ressources pour la génération de nouveaux équipages, tout en gardant x avions pour l'alerte nuc. Jusqu'en 2025 on a encore la -5F pour les PO.

C'est à ce niveau que je maintiens que de donner 10 avions à la Grèce, SACHANT les RESSOURCES que l'on A, et bien ça impacte nos possibilités d'action aérienne.
Et note encore une fois que je suis 100% OK pour aider la Grèce ... mais on aurait d'autres solutions : on pourrait par exemple poster un détachement de six avions en Grèce pendant une paire d'années, en attendant que les livraisons d'avions neufs se fassent pour ce pays , et pour nous.
@+
Al

charcot84
Messages : 383
Enregistré le : Lun 7 Aoû 2006 10:25
Localisation : Orange-84

Re: Le point sur les rafale

Messagepar charcot84 » Mer 23 Sep 2020 07:52

Je ne sais pas si cela a été abordé mais il ne faut pas oublier que la chaîne de production du rafale peut monter rapidement en cadence, je crois avoir lu (je ne trouve plus dans quel média spécialisé) que le rythme actuel de 11 avions par an est la fourchette la plus basse de rentabilité de la chaîne de montage mais que celle-ci pouvait doubler sa capacité très rapidement , ce qui pourrait permettre de compenser le nombre d'avions vendus d'occasion dans un laps de temps relativement court. C'est peut-être une des clés au problème posé. Je pense quand même que nos "stratèges" ont étudié la question avec sérieux et compétence (je sais je suis parfois naïf).

baroche
Messages : 19
Enregistré le : Mer 2 Oct 2019 06:24

Re: Le point sur les rafale

Messagepar baroche » Mer 23 Sep 2020 08:00

a propos de cadence sait 'on pourquoi Dassault a redescendu sa cadence de production ?

OPIT
Messages : 231
Enregistré le : Sam 14 Oct 2006 18:46

Re: Le point sur les rafale

Messagepar OPIT » Mer 23 Sep 2020 10:49

Al a écrit :@OPIT
Ton argument tiendrait le coup ... sauf si on adapte le contrat opérationnel à la dispo programmée de la flotte, laquelle dépend des ressources (humaines, pièces) que l'on met à la disposition de l'AA.@+

C'est la dispo qui est adaptée au contrat opérationnel (= activité annuelle de chaque escadron). Dans les faits ce contrat est peu ou prou tenu par tout le monde. Les difficultés sont essentiellement ailleurs (sur-activité en OPEX, contraintes sur les planifications, pannes au démarrage, météo, etc).

Pour le reste je suis d'accord sur le principe. En cas de tension(s) il faudrait remonter la dispo à vitesse grand V. Mais primo, ces tensions n'apparaissent pas instantanément et laissent un préavis, secundo la dispo peut remonter relativement vite (déjà vu : pièces dispos chez l'industriel, il suffisait de les payer pour les avoir), et tertio il ne me semble pas que c'était le coeur de ton argumentation initiale. :D


Retourner vers « Spotting (Serials & codes, insignes, unités & traditions, bases aériennes, aéronefs...) »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités