retrait des transall

Infos sur l'activité de notre armée de l'Air.
Avatar de l’utilisateur
PHLYER
Messages : 296
Enregistré le : Dim 11 Juin 2006 21:46

Re: retrait des transall

Messagepar PHLYER » Jeu 25 Juil 2019 09:36

GE DU COTAM a écrit :WFU ???

:wink: le plus souvent, notamment sur le magazine AIR FORCE MONTHLY, on trouve plutôt "Written from use ".
:big_boss: :buba:



bechar06
Messages : 62
Enregistré le : Mar 1 Mar 2016 16:16

Re: retrait des transall

Messagepar bechar06 » Jeu 25 Juil 2019 20:30

Connaissant la réputation de Delta Reflex, m'intéressant aux TRANSALL français, je fais un peu de retour arrière par rapport au titre de ce fil "Retraits"
En effet j'ai cherché une liste des MSN et de leur sous-type... ici et je me suis balayé dans 130 pages offertes par la loupe ... En vain ...
Mais surtout je cherche :
- la liste des n° de Transall NG qui furent ravitailleurs ( il y aurait eu 10 Transall équipés ), et leurs caractéristiques ainsi équipés du Kit de ravitaillement ( par exemple signaux visuels les identifiant, facilités pour l'avion qui est ravitaillé ? etc )
- Il semble aussi que des provisions aient été prises pour que d'autres Transall NG puissent voir un transfert facile du Kit de ravitaillement des 10 autres, en cas de .. besoin: sur quels MSN ? Pour combien d'autres Transall NG ?
- Et une question élémentaire: tous les NG avaient ils bien la perche de ravitaillement ? Sinon ... Lesquels MSN ne l'avaient pas ? Et ce dispositif de ravitaillement ( perche ... etc ) était il démontable ?
Voilà donc mes questions qui font revenir à la genèse, oubliée par moi, des Transall NG

Où trouver tout cela ... Dans quel fil ? Sur quels sites ? MERCI d'avance

GE DU COTAM
Messages : 425
Enregistré le : Mer 21 Jan 2009 00:03
Localisation : SURGERES

Re: retrait des transall

Messagepar GE DU COTAM » Ven 26 Juil 2019 07:43

Bonjour béchard06

Quelques réponses à certaines de tes questions.
De mémoire, il me semble que tous les Transall NG peuvent ravitailler et être ravitaillés,hormis les Gabriel et les Astarté qui ne pouvaient pas ravitailler ( je confirmerai après quelques recherches dans mes archives personnelles car je ne suis pas sur à 100 %).
Il n'y a eu qu'une dizaine de kits de ravitaillement de construits, pouvant être installés au gré de la demande. Ce kit est composé d'un tuyau enrouleur installé dans un carénage qui se met dans le prolongement de la nacelle train gauche de l'avion.
Tous les avions sont équipés de perche de ravitaillement qui sont démontables.
Les MSN des Transall NG, avec leurs spécifications (Gabriel, Astarté...) je la possède comme surement d'autres membres de Delta reflex.
Je la posterai ici dès que possible

bechar06
Messages : 62
Enregistré le : Mar 1 Mar 2016 16:16

Re: retrait des transall

Messagepar bechar06 » Ven 26 Juil 2019 20:59

Bonsoir GE du Cotam
Merci pour tes recherches. En fouillant chez moi, dans un paquet de Air Fan ( n°201 du 08/1995 et n°365 de 04/2009 ), j'ai trouvé des réponses, confirmant les tiennes
A ceci près que
- sur le 25 ( dont 2 Gabriel ) + 4 Astarté commandés après coup, sont tous dotés de la perches de ravitaillement ( pas les 3 civil NG vendus en Indonésie )
- mais seuls les 15 premiers ( donc 201 à 215 ) ont les éléments fixes pour être ravitailleur
Et seuls 10 kits amovibles ont été commandés et sont donc mutables d'un des 15 premiers NG à 1 autre ( 3 jours de travail )
( sur les photos que j'ai, j'aperçois ainsi les ravitailleurs : 64-GA, 64-GE, 64-GF - de nombreuses fois -, 64-GM, 64-GN ( relative stabilité de l'installation )
Parmi les dispositifs amovibles du ravitailleur, il y a l'enveloppe du train gauche qui est prolongé et appelé "longue carène", qui donne ainsi son nom au NG devenu ravitailleur
Cette carène-longue bloque la porte arrière gauche de largage des parachutistes
Cette carène longue gauche est marqué en rouge et jaune ( trais longs ) pour aider l'approche du client
Les C-160 NG ravitailleurs sont notamment employés lorsque les C-135FR sont absents : par ex. à Ndjamena Tchad pour sécuriser les vols des Mirage
Par ailleurs, caractéristique intéressante: le dispositif de ravitaillement par l'entonnoir / panier arrière peut être utilisé au sol, sur un aérodrome privé de pompe.
Je n'ai pas regardé les scènes montrant des ravitaillement au sol des hélicos de l'Alat, en plein désert, au sol: si il s'agissait de C-160 NG ravitailleur ( donc par l'entonnoir ) ou autre dispositif permettant de puiser directement dans les réservoirs du C-160...
Au plaisir d'autres infos
Bechar06

bechar06
Messages : 62
Enregistré le : Mar 1 Mar 2016 16:16

Re: retrait des transall

Messagepar bechar06 » Lun 29 Juil 2019 07:20

Un point qui m'interroge à propos des C160 NG ravitailleurs:
- pourquoi ces ravitailleurs n'ont ils pas été utilisés, au moins à titre d'essais, pour ravitailler les Caracal ?
- je n'ai pas sous la main les dates respectives 1- d'apparition du premier caracal ravitaillable 2- de la conversion de certaines carènes de C-160 NG pour l'ISR
- En gros on avait un ravitailleur lent disponible avec le C-160NG et on est allé demander l'aide des Italiens et des US pour des KC-130... Bizarre ?

Mirage
Messages : 97
Enregistré le : Dim 8 Déc 2013 01:05
Localisation : Grand Est

Re: retrait des transall

Messagepar Mirage » Lun 29 Juil 2019 10:17

Bonjour,

voici une possible piste pour la non utilisation des Transall NG en temps que ravitailleurs en vol :
- La vente de Transall NG étant très intimistes par rapport à la flotte d'Hercules de part le monde, qu'il soit probable que la priorité fut donner à la validation du duo C-130/Caracal. Le marché à l'exportation étant prioritaire aux demandes nationales, il est don possible que ce choix fut fait.
De plus, dans les derniers conflits le Caracal à croisé beaucoup plus d'Hercules que de Transall.
En Afghanistan, étant donner le plafond et les sommets avoisinant, le Transall devaient faire des concessions !!!!
En Afrique, il en est de même....pour des questions de températures enlevées et donc de son manque de puissance.
- Ou tout simplement que les domaines de vols des deux machines ne sont pas compatibles, ou trop limites.
Comme lors des ravitos avec les Mirage F1, qui créent des surchauffes et des problèmes de conditionnement des équipements ainsi qu'une regulation moteur très pointue.

Ci-joint une réponse trouvée sur le net, qui repond à nos interrogations :
http://www.defens-aero.com/2015/02/l-es ... talie.html

Bonne journée.


Retourner vers « Actualités Armée de l'Air »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité